Comment faire pour bien réussir son potager ?


reussir son potager

Vidéo explicative en bas de page !

Pendant de nombreuses années, on a pensé que la meilleure façon de régler les problèmes d’insectes et de mauvaises herbes dans un jardin était de le pulvériser abondamment de pesticides pour le contrôler les indésirables.
Les scientifiques et les spécialistes se sont rapidement rendus compte que cette façon de fonctionner n’était pas efficace à long terme étant donné qu’elle comportait des risques pour la santé humaine et perturbait l’équilibre de l’environnement et l’éco-diversité.

De nos jours, on cherche plutôt à adapter nos méthodes de culture afin de soutenir la santé et la diversité des végétaux pour qu’ils soient en mesure de supporter différents stress. Voici quelques règles à suivre pour obtenir un beau potager sans pesticides.
Des plantes adaptées et résistantes : Choisissez des plantes bien adaptés au conditions optimales de sa croissance. Une plante qui requiert de l’ombre et un sol humide sera davantage vulnérable aux maladies si vous la placez dans un sol sec en plein soleil. Et même dans des conditions de croissance idéales, certains végétaux restent sensibles aux maladies et aux ravageurs.
Sauf si vous êtes prêts à mettre beaucoup de temps et d’énergie pour tenter de les maintenir en santé, la solution la plus sensée reste de les remplacer par des plantes plus résistante aux envahisseurs. De toute façon, les pépinières offrent des plantes résistantes dans la plupart des genres végétaux.


Attirer les prédateurs naturels : Les plantes à fleurs représentent une bonne source d’alimentation pour les insectes et les oiseaux qui se nourrissent des organismes nuisibles. En effet, le nectar, le pollen et les fruits des plantes à fleur attirent les prédateurs naturels qui s’occuperont naturellement de débarrasser les insectes indésirables de votre potager. Assurez-vous donc d’avoir des plantes en fleur continuellement et des arbres et arbustes qui produisent des fruits qui enthousiasment les oiseaux.





Taillez vos plantes adéquatement et éliminez les foyers d’infestation : Les branches mortes et malades doivent absolument être retirées le plus rapidement possible afin de maintenir les plants du potager en bonne santé.
Vous serez ainsi en mesure de prévenir certaines infestations en éliminant ces sources d’infestations. De plus, si vous désinfectez vos outils régulièrement, vous empêcherez les bactéries, les virus ou les champignons de se transmettre d’une plante à une autre.
Bref, on cherche à choisir des plantes qui sont accommodées au milieu et à leur donner des soins adaptés. Dans cette optique, on n’utilisera les pesticides que lorsque toutes ces méthodes auront échouées.





Retour au menu
secrets de comment