Comment faire pour déduire ses frais réels ?


deduction frais reels

Vidéo explicative en bas de page !

Déduction des frais réels : Comment et pourquoi ?
Chaque contribuable imposé sur le revenu a la possibilité de déduire ses frais professionnels de deux manières. La manière automatique qui consiste en un abattement de 10% ou la déduction des frais réels si c'est plus intéressant pour lui. Dans ce cas certaines règles doivent être respectées.


-Le détail des frais doit être mentionné sur la dernière page de la déclaration d'impôts de l'année en cours dans la rubrique « autres renseignements «. Si cet espace est trop réduit, il est possible de rajouter à la déclaration une note jointe comprenant toutes les explications.
-Les pièces justificatives doivent être gardées par le contribuable pendant 3 ans. Il est donc très important de conserver les factures des frais de déplacement, les frais d'entretien du véhicule, etc…
-Sont déductibles uniquement les dépenses en rapport avec l'activité professionnelle. Les frais à titre privé ne doivent pas être pris en compte. -Les frais engagés doivent avoir été payés l'année de l'imposition. Si ce n'est pas le cas, reportez certains frais sur la déclaration de l'année suivante.
-Les frais de trajet entre le domicile et le lieu de travail font partie des frais réels à déduire. Si cette distance dépasse les 40 km, seule cette distance sera prise en compte.
Les kilomètres excédentaires seront déductibles si le contribuable peut prouver qu'il effectue ce trajet pour des raisons particulières ( difficulté de trouver un emploi proche du domicile, mutation, état de santé du salarié ou du conjoint…) et non pour des convenances personnelles.
Dans ce cas, un seul aller retour est déductible. L'aller retour pour le déjeuner sera pris en compte uniquement dans certains cas particuliers.

-Les frais de stationnement sont déductibles.
-Les frais de péage sont déductibles.
-Les frais de déménagement peuvent être déduits dans la mesure où il résulte l'obtention d'un nouveau travail.
-Les frais d'études, de formation et de documentation sont déductibles.
-Les emplois nécessitant des tenues vestimentaires spéciales ont la possibilité de déduire les frais de pressing.
-Les cotisations syndicales sont déductibles des impôts.





Il faut surtout retenir que les frais réels demandent au contribuable de garder ses justificatifs pendant une durée de trois ans après leur paiement.





Retour au menu
contenu libre